La serre est assez utile pour protéger les plantes dans le jardin, surtout dans le système de permaculture. La serre va aussi régler la température de la chaleur qui va s’abattre sur les plantes.

Les plantes et la serre

Quand on a effectivement une serre, on a des avantages sur la gestion de l’éclairage et la chaleur à l’intérieur d’une serre. On oublie parfois qu’une plante va se mettre en veille au moment nocturne quand elle descend très bas. À une température inférieure de 12 degrés, la plante pousse, mais au ralenti, dont certains types ne pousseront plus. Il faudra faire en sorte que la serre se ferme pour que les plantes aillent utiliser la température qu’elle a germé le jour. Et vice versa pendant le jour, il faut à la fois gérer la température et l’éclairage. Il faut aussi détecter la qualité de la serre, parce qu’elle agit différemment selon la matière de fabrication. Il est donc différent de gérer un tunnel en plastique, ou une serre en verre ou en carbonate. La température peut monter très vite quand les plantes sont figées dans la serre. 

Gérer la température à l’intérieur d’une serre

On peut tout de suite voir à travers la serre qu’elle se chauffe, donc il faudra ouvrir les rideaux de la serre pour que l’air puisse y entrer. On peut mettre un thermomètre à l’intérieur de la serre, et une sonde. Cette dernière va vous donner l’alarme à la maison que la température dans la serre est anormale, et vous allez vérifier. Il faut penser à cette option d’ouverture de la serre quand vous l’achetiez, faites que les deux côtés peuvent s’ouvrir jusqu’à la fin et ne reste pas au milieu, car les plantes qui sont sur ce côté ne recevront pas de l’oxygène. Il existe des serres qui n’ont pas cette ouverture. Dans une certaine région du côté sur, la ventilation de la serre ne suffit pas, mais il faudra rajouter l’arrosage goutte à goutte. Il faudra aussi mettre des paillages surtout en période hivernale.

 

Comment bâtir la serre ?

L’emplacement de la serre est un vrai casse-tête des fois. L’idéal est de la positionner à l’abri du vent et du côté nord-ouest de la maison pour que le soleil puisse avoir accès toute la journée. Avant de poser les ossatures, il faut s’occuper de la fondation de la serre. Cette fondation est très importante, parce qu’elle permet de fixer les supports de la serre au sol afin d’éviter que le vent l’emporte chez les voisins. La fondation va donc se faire en béton. La serre en verre est un investissement au départ, mais c’est le matériel la plus sure pour une serre. Elle nous permet d’avoir ce plaisir de visionner notre jardin, et de les surveiller de l’extérieur. Elle est également très solide et durable. Et puis, la serre en verre fera du poids et qui va rester en place même après les intempéries. Une fois que le béton s’est séché en 48 heures, il faut poser les supports avant de poser les verres. 

Enfin, à part les différentes précautions pour la gestion de la chaleur dans une serre, celle en verre sera encore plus intense, vous pouvez juste ombrager la serre.